La psychogénéalogie

 Anne Ancelin Schützenberger, née le 29 mars 1919 à Moscou est une psychologue française, également psychothérapeute, groupe-analyste et psychodramatiste de renommée internationale, elle est l'auteur de nombreux ouvrages. Professeur émérite enseignant.


L'auteure livre, à travers son analyse clinique et sa pratique professionnelle de près d'une vingtaine d'années, une thérapie transgénérationnelle psychogénéalogique contextuelle.


C'est-à-dire que nous sommes un maillon dans la chaîne des générations et que l'hérédité ne se limite pas qu'aux caractéristiques physiques, nous accueillons également les mémoires émotionnelles de nos aïeux qui peuvent être des héritages pas toujours faciles à porter et qui risquent, si nous n'arrivons pas à les identifier, de se répéter de génération en génération.


Il est donc important de connaître ces liens transgénérationnels afin d'éviter de commencer dans la vie avec des valises qui ne nous appartiennent pas !!


""Tout se passe comme si quelque chose pointe et se transmet du grand-père au petit-fils ou à la petite fille.

Tout au moins, on pourrait dire que tout se passe comme si quelque chose qui ne peut être oublié se transmettait au fil des générations, comme si on ne pouvait pas oublier un événement de vie - comme si on ne pouvait ni l'oublier ni en parler -, mais le transmettre, sans le dire.""


Texte issu du site : http://leslecturesdeflorinette.over-blog.com/tag/la%20psychogenealogie/

Le Dr Serge Lunacek
Le Dr Serge Lunacek

 

 

Au delà de l'aide médicale du Docteur Lunacek qu'il m'apporte en tant que médecin psychiatre, il s'est formé à la psychogénéalogie avec le Pr Anne Ancelin Schützenberger (Université de Nice) , auteur du livre "Aïe, mes aïeux" ,  et propose des séances de psychogénéalogie sur demande.

 

Son analyse transgénérationnelle soulève la problématique récurrente de la personne qui vient consulter, et qui se voit élucidée grâce au travail fait sur l'arbre de ses ancêtres.

 

 

Porter le poids du vécu d'un ancêtre !? Et pourquoi donc !

 

 

Comment s'en libérer ?

 

En travaillant sur son histoire familiale (décodage des fidélités inconscientes) en partant des noms et des dates importantes de la vie de la personne  : dates de naissance, de mariage, de décès des...parents...aux arrières arrières grands-parents, oncles, tantes...

Questionner les proches également constitue une bonne piste.

 

Cette approche thérapeutique permet aux secrets, traumatismes familiaux et divers blocages d'être mis à jour et de libérer la chaine qui relie la vie de la personne à celle de ses ancêtres.

 

 Vivre son présent, riche de son passé !

 

Modalités : hors convention Caisse primaire d'assurance maladie,

ici pas de Docteur ..!!

 

Sur rendez-vous, région cannoise

04-93-39-50-04

 

 

 

 

Règlement par chèque ou par virement bancaire pour le Delbiase

Cochez votre choix pendant la commande.

Prenez rendez-vous par téléphone pour des séances