Cancer...cancre et karma

CANCER ou CANCRE

Article écrit le 11 mai 2012, 17:05

CANCER ou CANCRE :

 

En numérologie, le calcul du mot cancre ou cancer dont les lettres sont changées en chiffres arrive à  26, donc 8 (2+6), 8 étant  le chiffre du karma,

 

Et Karma faisant également 26, car le K est une lettre 11, nous arrivons donc au commentaire suivant : Cancer, cancre et karma : même résultat !

 

Aussi il est facile de comprendre bon nombre de questionnements sur la santé en utilisant la science des nombres, la numérologie, chère à Pythagore !

 

Une piste : se prendre pour un cancre avec par conséquent dévalorisation, mauvaise estime de soi, culpabilité, sentiment d'incompétence,  serait-ce une des causes du développement d'un cancer ? Provient-il aussi des erreurs du passé (karma) ?

  

 

 

Prévention :

 

Ne vous dévalorisez pas, ne vous prenez pas pour une nullité, un bon à rien, ces états vous polluent et polluent vos cellules saines.

 

Eviter de somatiser, rien de mieux pour le cancer, il se nourrit de vos somatisations et comme vous ne réagissez pas, tout ce petit monde pourrit à l'intérieur.

 

Solutions :

 

-travailler la cause des somatisations et des pensées négatives que vous vous dirigez contre vous dans la plupart des cas en retrouvant la blessure qui crée cet état,

 

- nettoyer très vite vos organes (intestins, foie, pancréas, rate, reins, vésicule biliaire) avec la médecine des bourgeons

 

-travailler cette cause avec les remèdes floraux pour positiver et améliorer le côté dramatisation et optimiser la confiance dans son ensemble

 

-retrouver le contact avec la nature, aérer votre cerveau

 

-nourrissez vous du mieux possible avec un apport de Vitamine C, de fer, zinc et vitamine B6

 

  • - Si le stade prévention est dépassé et que chimio il y a, adjoindre le bourgeon contre poison et l'anti dote des effets secondaires pour mieux vivre les séances...

 

©Britt Siffre, praticienne de médecines douces, spécialisées en médecine des bourgeons et remèdes floraux.

 

Merci de conserver l'origine de cette analyse dans son intégralité !

Pensées obsédantes, une poubelle pour le cerveau !
Pensées obsédantes, une poubelle pour le cerveau !

Écrire commentaire

Commentaires: 0