Rien n'est pire que la passivité

Une histoire qui est arrivée à chacun d'entre nous

omraam mikhaël aïvanhov, du site conscience cosmique, éveil de l'âme.
omraam mikhaël aïvanhov, du site conscience cosmique, éveil de l'âme.

 

Mikhaël Aïvanhov dit Omraam Mikhaël Aïvanhov est un ésotériste français d'origine bulgare dans la tradition judéo-chrétienne et universaliste de l'École bulgare de Peter Deunov a écrit, entre autres ceci :
 

"Il y a des années, vous avez subi un échec, une déception, on vous a dit des paroles blessantes…

 

 

Vous en avez été longtemps tourmenté, mais maintenant, quand il vous arrive d’y repenser, vous constatez que c’est à peine si vous vous en souvenez, comme si tout cela s’était effacé.

 

Puisqu’avec le temps il n’en reste plus de trace, c’est que ce n’était pas si grave.

 

Alors, pourquoi ne pas essayer de vous débarrasser aussi rapidement que possible de tout ce qui peut assombrir votre vie quotidienne ?


Quand un événement, une situation vous inspire de la tristesse, de la colère, ne laissez pas cet état se prolonger.

 

Par exemple, sortez de chez vous et allez marcher en vous disant :

 

« Lorsque j’atteindrai cet arbre là-bas (ou ce mur, ou tel autre repère), je serai délivré de ce malaise. »

 

Rapprochez-vous de cet arbre ou de ce mur avec la certitude que ce sera le début de votre libération.

 

En l’atteignant vous sentirez un éclaircissement, un soulagement.

 

Cette amélioration ne sera certainement pas totale, alors choisissez un autre repère, plus loin, et avancez avec la conviction que votre mal finira par disparaître complètement. Continuez ainsi jusqu’à sentir une véritable libération.

 

Et recommencez le lendemain s’il le faut. Quels que soient les chagrins et les tourments, l’essentiel, c’est de ne jamais rester sans réagir.

 

Rien n’est pire que la passivité. »

 

En effet, ne restez pas passif, toute amélioration de votre état passe par vous avec l'aide du thérapeute ou médecin approprié.

 

Ainsi, rien ne s'est effacé de votre mémoire, bien au contraire, ceci est bien conservé dans un coin de votre cerveau où réside la charge émotionnelle du souvenir, qui semble se réactiver de temps à autres.

 

C'est pourquoi il existe les séances de déprogrammation de cette charge émotionnelle que je pratique au cabinet à Cannes.

 

Renseignez-vous et libérez-vous une bonne fois pour toute avec la DMOKA, thérapie cognitive et brève.

 

Vous trouverez un témoignage d'une personne grâce auquel vous apprécierez l'intérêt et l'efficacité de la méthode !

 

Ensuite, c'est une histoire entre vous et votre croyance ...

Écrire commentaire

Commentaires : 0

 

Règlement par chèque ou par virement bancaire pour le Delbiase

Cochez votre choix pendant la commande.

Prenez rendez-vous par téléphone pour des séances