La souffrance

"La souffrance que vous créez dans le présent est toujours une forme de non-acceptation, de résistance inconsciente à ce qui est.

 

Sur le plan de la pensée, la résistance est une forme de jugement.

 

Sur le plan émotionnel, c’est une forme de négativité.

 

L’intensité de la souffrance dépend du degré de résistance au moment présent, et celle-ci, en retour, dépend du degré d’identification au mental.

Le mental cherche toujours à nier le moment présent et à s’en échapper.

 

Autrement dit, plus on est identifié à son mental, plus on souffre.

 

On peut également l’énoncer ainsi :

 

Plus on est à même de respecter et d’accepter le moment présent, plus on est libéré de la douleur, de la souffrance et du mental."


Eckhart Tolle, le pouvoir du moment présent

Écrire commentaire

Commentaires: 0

ven.

16

nov.

2018

Le poids du passé

Lire la suite

ven.

16

nov.

2018

Arrêter de fumer

Lire la suite