Trop de médecines et trop de hâte nuisent à la santé

Analyse sur le "surdiagnostic" d'un médecin et regard sur la cause de la maladie et ses conséquences

Martin Winclerk est un omnipraticien ayant exercé en France pendant 26 ans et voici ces constations en matière d'examens et de diagnostics hâtifs, surtout sur des personnes en bonne santé sur lesquelles un diagnostic négatif a eu des conséquences.

 

Je vous engage à lire doucement et en entier l'article suivant (lien ci-dessus) rédigé par ce médecin, afin de comprendre son message qui est aussi le mien mais n'étant pas "docteur", j'ai peu de poids à l'heure actuelle dans notre société où la science et leurs études scientifiques transmettent la peur par le biais de leur pouvoir scientifique, mon pouvoir à moi, si tant est que j'en ai un, c'est celui du spirituel

 

Et d'ailleurs, mon point de vue de par mon expérience qui passe science est la suivante :

"Quand l'humanité aura assimilé ceci, elle sera sauvée...

 

Toutes les solutions à vos problèmes ne se trouvent pas à l'extérieur de vous, dans les lectures, dans les tests...ça aide mais ça ne résout rien.

 

La solution se trouve dans votre travail sur Vous, dans la recherche que vous acceptez de faire sur vous-même et sur votre vie en acceptant l'idée que tout vient de vous et que si vous attirez cette situation, qu'elle soit une situation de conflit, de rupture ou de maladie, c'est que quelque chose de primordial et d'intrinsèque est à mettre à nu...par un travail sur vous qui permettra l'évolution, la révolution de votre état.

 

Cette attitude est une démarche courageuse qui implique un engagement sérieux, moral, honnête et financier, à ne pas prendre à la légère.

 

Entrer dans les soins naturels, leur faire confiance en toute simplicité en ôtant l'idée du pourquoi pas ou après tout, ça peut pas me faire de mal ...

Entrer dans les soins naturels, c'est entrer en Soi, c'est se regarder en face, c'est prendre en conscience les remèdes naturels, c'est se remercier aussi !

 

Bien à vous tous"

de Britt Siffre

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    NICOLLE (mercredi, 15 février 2012)

    Cela est tristement vrai, pour en avoir fait sur 25 ans la malheureuse expérience. Craindre de voir un médecin, je sais, craindre l'urgence et de passer à côté de l'essentiel, je sais, l’incompréhension ou la méconnaissance, rejeté sur vous, je connais, après avoir fait une confiance profonde pour avoir travaillé dans le milieu, j'en suis revenue, et force de constater, que nous ne pouvons continuer ainsi. Namasté

 

Règlement par chèque ou par virement bancaire pour le Delbiase

Cochez votre choix pendant la commande.

Prenez rendez-vous par téléphone pour des séances