"Au commencement était le Verbe"

Un très chouette conseil à mettre en pratique pour neutraliser

le petit vélo dans la tête :

merci à Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

"« Au commencement était le Verbe. »

 

Ces premiers mots de l’Évangile de saint Jean, les humains surmonteraient beaucoup de difficulté s et éviteraient beaucoup de souffrances, s’ils savaient comment ils peuvent les appliquer dans leur vie.

 

Vous direz : « Mais comment ? Cette phrase est tellement abstraite, tellement difficile à comprendre , comment pouvons-nous l’appliquer ?

 

Eh bien, justement, c’est parce que vous ne cherchez pas à l’appliquer qu’elle reste abstraite et difficile à comprendre.

 

Mais alors, que devons-nous faire ? – Simplement accompagner tous vos actes avec le Verbe. »

 

Prenons des cas très simples de la vie quotidienne:

 

Quand vous lavez des vitres, par exemple, au lieu d’exécuter cette tâche en laissant errer votre pensée sur n’importe qui ou n’importe quoi, soyez conscient de vos gestes et dites :

 

« Comme je lave cette vitre, que mon coeur soit lavé et devienne transparent. »

 

Et la même chose quand vous balayez, quand vous faites la vaisselle, quand vous enlevez la poussière.

Bien sûr, il n’est pas nécessaire de dire tout cela à haute voix, surtout si quelqu’un peut vous entendre et risque de ne pas vous comprendre !

 

L’important est d’être conscient, c’est-à-dire d’appliquer votre pensée – et la pensée sous-entend nécessairement des mots – à tout ce que vous faites , afin de devenir créateur."

Écrire commentaire

Commentaires : 0

 

Règlement par chèque ou par virement bancaire pour le Delbiase

Cochez votre choix pendant la commande.

Prenez rendez-vous par téléphone pour des séances